C’est dans l’ombre et la lumière du photographe Kopeto que les emblématiques sneakers compensées No Name reviennent sur le devant de la scène urbaine. Celui qui a déjà séduit les médias alternatifs comme Da Vibe et Yard offre son éclairage urbain, délicat et feutré à No Name qui confie son image à l’un des meilleurs représentants de la nouvelle scène artistique alternative.

Karlton Seydi, alias Kopeto, à l’aise sur tout terrain de jeu, s’adonne ici à la mode et shoote avec la même aisance les baskets emblématiques de No Name : la rétro-cool Flex, la futuriste Nitro et l’indémodable Plato.

Provoquer l'émotion

Celui qui capture aussi bien des paysages urbains que des lives hip-hop maîtrise sans pareil la lumière avec laquelle il joue en faisceaux pour provoquer l’émotion. De ses clichés se dégagent une profondeur mélancolique, romantique et intense, qu’il parvient à apporter à chacun de ses modèles - paysage, real people ou nature morte.

Kopeto No Name
Kopeto No Name
No Name sneakers
Kopeto No Name



Kopeto s’adonne à son art depuis seulement quelques années, et il a su très vite fédérer sa communauté. Le photographe français d’origine togo-sénégalaise puise son inspiration dans la musique, la ville, ses voyages. C’est à Sao Paulo qu’il signe des clichés particulièrement remarqués, ses “moments” et “portraits” comme il les appelle. Empreinte d’une lumière feutrée, sa signature inconditionnelle s’exprime aussi bien en quadricolore qu’en noir et blanc.

Audace et inattendu

Précurseur d’une mode pop et urbaine, No Name dévoile une nouvelle collaboration artistique à la fois inattendue et audacieuse avec l’artiste Kopeto.

No Name shoes